Elu24 site des elus communistes et républicains de Dordogne

Inauguration du Parvis Marwan Barghoutie Coulounieix Chamiers

lundi 29 juin 2015

Par Patrick Capot élu municipal

Monsieur Le1er conseillé représentant son excellence Monsieur l’ambassadeur, M. le Maire, Chère Violette, présidente de Dordogne Palestine, Chers Collègues, Mesdames Messieurs :

Comme chacun le sait, Coulounieix-Chamiers est une ville connue pour son profond ancrage à gauche.

C’est une ville de tradition ouvrière, Cheminote, à la fois métissée et accueillante, la diversité des populations et notre politique assumée en faveur de l’habitat social sont notre richesse.
Dans nos quartiers, nos écoles, au centre social, sur nos terrains de sports nous côtoyons nos concitoyens marocains, kosovares, portugais...Tous nés pour vivre libres et égaux en droits.
Fort de cette mixité sociale Coulounieix-Chamiers a toujours été à la pointe lorsqu’il fallut afficher sa solidarité avec les peuples en lutte, mais aussi sa volonté farouche de vivre dans un monde de Paix ou la guerre, l’exode, serait définitivement bannies.

La guerre d’Espagne, la lutte contre l’occupant nazi, l’appel de Stockholm, la lutte pour l’indépendance de l’Algérie et du Viêtnam, la libération d’Angela Davis ou de Nelson Mandela, la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud, nous sommes pour nombre d’entre nous au conseil trop jeune pour avoir connu tous ces combats.

Mais nous sommes fiers de nos prédécesseurs et parents, qui les ont menés.

Parce qu’il est dans la tradition Française et les idéaux républicains de défendre les libertés, le droit international et humain, nous élus du front de Gauche, Communistes nous sommes à vos côtés avec toi Jean-Pierre pour affronter un procès inique en amalgames et plus que jamais engagés pour que coexistent en Paix, conformément aux résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU dans l’indépendance et le respect des frontières deux Etats, l’un laïc Palestinien et l’autre Israélien qui devrait l’être aussi.

La commune étant le creuset de la Démocratie, nous devons donc continuer à faire connaître la situation dramatique vécue par le peuple Palestinien, et dire avec la communauté internationale, que les volontés politiques s’affirment aujourd’hui pour obtenir la libération de Marwan BARGOUTHI.

Ici, en ce lieu symbolique dédié à la diversité aux mélanges des arts et des cultures, lieu d’expression pluraliste de paix et de tolérance, MARWAN écrivons ton nom !

Pour le front de gauche,
Patrick CAPOT.


Accueil | Contact | Plan du site | | Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Municipalités  Suivre la vie du site Coulounieix Chamiers   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?