Elu24 site des elus communistes et républicains de Dordogne
Communiqué de presse de Laurent Péréa

La communauté d’Agglomération du Grand Périgueux vient de désigner sa nouvelle gouvernance avec comme Président, notre ami Jacques Auzou.

vendredi 18 avril 2014

Périgueux, le 18 Avril 2014

C’est avec fierté que nous tenons à le féliciter pour avoir, dans le respect de la diversité d’élus que se sont donnés les électrices et électeurs dans les collectivités de l’agglomération Périgourdine, su fédérer autour de lui une diversité d’élus autour d’un pacte de gestion se donnant une ambition dynamique de développement du Grand Périgueux.

Le féliciter d’avoir su traduire l’accord entre les forces de gauche, PS/PC en particulier, pour garder cette présidence à gauche.

Par son élection, c’est aussi la reconnaissance sur ses capacités de batisseur.[Par son expérience et sa volonté d’avancer avec celles et ceux qui se joignent à lui pour cela, il a toujours su mettre au cour des projets qu’il entreprend, le sens du bien vivre ensemble, du lien social, du développement économique, culturel, sportif au service des populations.

C’est également la volonté de travailler avec tous, de garder le centre de gravité au niveau des communes, échelon essentiel de proximité pour les plus fragiles.

Sans nier le signal politique fort qu’ont exprimé les électrices et électeurs lors de la dernière séquence électorale, nous ne doutons pas que dans cette ambition de répondre aux attentes, d’atténuer les contrecoups des politiques nationales, Jacques Auzou va s’inscrire avec l’ensemble des élus de l’agglomération et l’équipe qui l’entoure.

S’inscrire et déployer toute l’énergie que nous lui connaissons sur le développement économique, social et environnemental, culturel et sportif, du transport et l’étude sur la gratuité de Péribus, le logement et de bien d’autres enjeux auxquels notre territoire est confronté face aux constructions de grosses agglomérations comme celle du pays de Brive, de Limoges, du Libournais ou encore de la métropole Bordelaise.

Au-delà de ces enjeux et de la note d’espoir qu’apporte l’arrivée de Jacques Auzou à cette responsabilité, le petit incident de rivalités entre élus du PS lors de la mise en place de l’exécutif communautaire ce vendredi, ne représente qu’une tempête dans un verre d’eau.

Nous ne pouvons que le regretter et finalement se féliciter que quoi qu’il en soit, le nouveau Président ait su préserver les équilibres politiques décidés en amont entre les différentes forces en présence, concernant le pacte de gestion commun, notamment avec 5 Vice-présidences dédiées au PS.


Laurent PEREA
Secrétaire Départemental du PCF


Accueil | Contact | Plan du site | | Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Municipalités  Suivre la vie du site Périgueux   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?