Elu24 site des elus communistes et républicains de Dordogne
INVITATION AU DEBAT

Les marchés ou la démocratie A la Reconquête de nos territoires

mardi 11 juin 2013 par Vianney Le Vacon

ADECR Dordogne
(Association Départementale des
Elus Communistes et Républicains)

Invitation

Rencontre-débat
Vendredi 21 juin, 20 heures 30
Espace Aragon, Périgueux
Avec la participation de Jean Jacques Paris
Secrétaire général de l’ANECR

Les collectivités locales, commune et département notamment, font l’objet d’attaques sans précédents avec l’acte 3 de la décentralisation. Elles demeurent pourtant le premier foyer de notre démocratie avec un attachement encore très fort des citoyens et des élus à leur encontre.

Noyau de notre démocratie, ce sont aussi des pôles de solidarité, de dynamisme, de créativité qui sont insupportables aux libéraux de tout poil. Elles sont à la fois des remparts face à la crise mais sont aussi des acteurs pour sortir de la crise.

Nous le mesurons chaque jour une autre politique, une politique progressiste, est non seulement possible mais nécessaire pour sortir de la crise, casser le diktat des marchés en France et en Europe.

De multiples résistances s’organisent, on voit la difficulté du gouvernement au Sénat pour faire passer sa réforme territoriale. L’opposition frontale contre le projet de métropole de Marseille, à Paris.

On le voit à l’échelle de la Dordogne avec Condat où une activité emblématique de la Dordogne, la production de papier, est menacée.
Parallèlement l’Etat ne joue plus son rôle au service de l’intérêt général et abandonne des pans entiers du patrimoine national à la logique privée en commençant par les services publics et les grandes entreprises comme la SNPE de Bergerac, la SNCF, La Poste, EDF, le secteur santé...

Au final une question se pose : qui maîtrise et décide de la vie des territoires, du pays, les marchés où le peuple souverain ?

Certes, on peut aussi mesurer que les dégâts des politiques libérales en matière de services publics, de désindustrialisation...imprègnent nos vies. Aujourd’hui les forces libérales, politiques, patronales sont à l’offensive pour mettre en coupe réglée le pays avec une conception de l’aménagement du territoire centrée sur de grandes métropoles comme Bordeaux. Des métropoles éloignant les citoyens des pouvoirs.

De la résistance à l’espoir, une autre chemin est de plus en plus nécessaire, à bâtir ensemble. Nous en sommes convaincus, la sortie de crise passe par une refondation de la démocratie, de la République, une implication plus forte et nouvelle des citoyens, des élus sur des choix partagés, progressistes.
Des choix de construction, de création d’une société juste, fraternelle, d’une autre modèle de développement, social, industrielle, agricole, écologique dont l’urgence se fait chaque jour plus pressante.

Des choix où ce ne sont pas les marchés qui décident de l’aménagement du territoire, de concentrer toujours plus les activités dans les métropoles en brisant la cohérence de la ruralité et de département comme la Dordogne. Une concentration d’activités économiques, culturelles, sportives qui se double d’une vision uniquement marchande de la vie et de ces activités.

Résister, construire, rassembler, inventer, créer avec comme principe de départ l’Humain d’abord, c’est de cela dont nous voulons débattre avec vous, citoyens, élus le Vendredi 21 juin à 20 heures 30 à l’Espace Aragon avec la participation de Jean Jacques Paris, secrétaire général de l’ANECR, Association Nationale des Elus Communistes et Républicains, Vice président du Conseil général de la Gironde.

Vianney Le Vacon
Président de l’ADECR 24
Maire adjoint de Périgueux.


Accueil | Contact | Plan du site | | Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ADECR  Suivre la vie du site Infos de l’ADECR   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?