Elu24 site des elus communistes et républicains de Dordogne
Vendredi 3 Février 2012 à 18 heures Salle de Justice et de Paix (à côté de la Mairie) SIGOULES

  • Quelle Ruralité pour demain ? - Quelle Démocratie de Proximité ? - Pour y répondre, peut-on accepter l’actuelle réforme des collectivités territoriales ?

vendredi 3 février 2012 par Laurent Pérea

Vendredi 3 Février 2012 à 18 heures Salle de Justice et de Paix (à côté de la Mairie) SIGOULES

Depuis la fin Décembre 2011, les nouveaux schémas de coopération intercommunale ont été adoptés à marche forcée… « Regroupements », « fusions », « rationalisations » tels sont les mots d’ordre qui nous ont été répétés par les représentants de l’État, du pouvoir en place et malheureusement par certains élus de gauche….

A marche forcée ; OUI !!! Pas de critique, pas d’enthousiasme, pas de vrais débats publics, les élus ont été tenus d’accepter un inéluctable mouvement contraint.

Que l’on ne se méprenne pas. De nombreux élus de territoires populaires, à la fois urbains et ruraux, savent l’importance des projets partagés entre plusieurs pour mettre en place des équipements publics d’importance, pourvoyeurs d’emplois, de formations et de qualité de vie.

La réalité, c’est que nombre de maires ont été victimes de la pensée libérale des territoires. Les maires n’ont plus le choix. Après la fin de la taxe professionnelle, cadeau de 9,5milliards aux entreprises, et après le gel de la dotation d’État, les collectivités territoriales sont prises à la gorge. L’acceptation pragmatique de la réforme est avant tout un choix contraint fait par ceux qui n’ont plus le choix, et qui va ouvrir nos territoires cantons et communes à l’appétit vorace des marchés financiers au détriment de nos services publics… La réalité c’est que les citoyens ont été les oubliés dans l’affaire qui les concerne pourtant cruellement. Quid l’implication citoyenne, le déni de la « masse » est porté à son point ultime comme cela a été le cas, qui est capable d’expliquer ce qui se passe ? Personne.

Parce que « trop technique », nous répondra-t-on... Surtout, imaginons une seule seconde que les citoyens prennent à bras-le-corps la question, qu’ils réclament des services publics et plus de proximité, et la réalité de la réforme apparaîtra comme elle est : l’éloignement des élus et des décisions. Parce que nous pensons que nous devons reprendre le pouvoir sur nos vies, sur les décisions qui nous concernent, nous pensons qu’il y a d’autres choix à faire…

Pour en débattre pour élaborer d’autres réponses en commun, le Front de Gauche vous invite à une RENCONTRE CITOYENNE, le : Vendredi 3 Février 2012 à 18 heures Salle de Justice et de Paix (à côté de la Mairie) SIGOULES


Accueil | Contact | Plan du site | | Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ADECR  Suivre la vie du site La Réforme Territoriale   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?