Elu24 site des elus communistes et républicains de Dordogne
Consil Municipal de Périgueux du 24 mars 2011

L’eau à Périgueux Pour une vraie maîtrise publique

vendredi 25 mars 2011

Enfin deux bonnes nouvelles : pas de hausse d’impôts et une baisse de 30% du prix de l’eau !

L’eau comme l’énergie par exemple sont des biens communs de l’humanité.

Une première chose : nous sommes sur un choix politique véritable et non un choix technique. Quand la droite par la voix de Philippe Cornet souhaite continuer sur le choix de la concession et du laisser faire, nous disons fermement non !

La précédente municipalité a de façon inacceptable totalement laissé les mains libres à la société en charge de la gestion avec des dérives en terme de hausse de prix et un manque d’investissement pour l’entretien du réseau. Une stratégie visant bien évidemment à privilégier l’actionnaire au détriment de l’usager.

Les élu-es PCF, souvent seuls ou avec les élus PS, au sein du Conseil municipal de Périgueux ont mené depuis des années une lutte sans relâche sur cette question, dénonçant le manque de transparence, luttant contre les hausses successives de l’eau.

Au sein de la majorité municipale nos demandes ont été entendues :

1/ Sur la transparence : la ville de Périgueux va enfin ! se conformer à la loi avec la création d’un budget annexe de l’eau, véritable outil de transparence et d’informations pour tous.

2/ les négociations ont permis d’arriver à une baisse de plus de 30% du prix de l’eau sur 10 ans, contractualisée.

3/ sur la maîtrise des investissements le choix d’un affermage court au lieu d’une concession qui laisse une totale liberté au fermier est pour nous la moins mauvaise et la plus sûre des solutions à l’heure actuelle.

4/ il est bien entendu que face aux considérables exagérations du passé, un contrôle réel du délégataire s’impose. L’embauche d’un contrôleur de gestion y répond. Nous souhaitons aussi qu’un véritable suivi technique soit mis en place dans les plus brefs délais au sein de la commune, suivi qui doit pouvoir aussi s’appuyer sur l’expertise qui se développe au sein du syndicat départemental.

5/ nous avons choisi une période d’affermage restreinte au maximum, soit 10 ans, ce qui donne le temps de travailler à un vrai passage en service public direct sans mettre en danger les finances de la ville et de pénaliser le porte feuille des usagers.

Aujourd’hui dans le contexte financier imposé aux collectivités, une rigueur jamais égalée, dans le contexte imposé aux familles nous ne souhaitons pas partir à l’aventure avec des incertitudes qui demeurent.
Cette nouvelle DSP doit nous permettre de maîtriser les choses, de saisir l’ensemble des investissements à réaliser et de préparer l’avenir.

Ce choix de maîtrise n’a de sens que s’il prépare un avenir au service des usagers pour :

  • un véritable service public de l’eau pour tous à décliner nationalement et localement ;
  • permettre une maîtrise de la ressource en terme de qualité, de quantité, de sécurisation
  • une régie parfaitement maîtrisée, au terme de la DSP, qui pourra s’appuyer sur un schéma départemental.

Mais ne nous le cachons pas les obstacles sont nombreux, et ils sont tous politiques, pas techniques. Avec :

  • un processus de privatisation renforcé à l’échelle européenne avec la volonté des libéraux de toute tendance d’inscrire dans la loi le refus de toute nationalisation ou renationalisation comme l’atteste un voeu récent émis au parlement européen ou le nouveau pacte de stabilité initié par l’Allemagne et la France ;
  • la réforme des territoires en France qui à terme vise à renforcer les intercommunalités et priver les communes de leur pleine souveraineté. Ce processus d’éloignement des citoyens des choix démocratiques n’augure rien de bon.

D’où toute l’utilité du débat actuel et de sa poursuite.

Vianney Le Vacon
Maire adjoint de Périgueux.
Responsable du groupe communiste et citoyen.


Accueil | Contact | Plan du site | | Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Municipalités  Suivre la vie du site Périgueux   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?