Elu24 site des elus communistes et républicains de Dordogne
Declaration de l’ADECR Dordogne

Gaz de shiste en sarladais

mercredi 16 février 2011

Pas de moratoire, c’est non tout simplement !

Aberration écologique, marchandisation des territoires, coup porté à l’image du sarladais, terres livrées à des intérêts mercantiles : tout y est pour exiger l’abandon pure et simple du projet.

Mais plus globalement, nous nous interrogeons sur le sens de ce projet, sur le sens donné par le gouvernement à l’avenir du sarladais. Quelle conception de l’aménagement du territoire, de la vie dans ceux ci.

Le gouvernement pense-t-il à ce genre de projets pour palier la mise à mort de l’agriculture locale, des activités liées comme l’usine des tabacs ?

Nous préférerions que le gouvernement nous donne un signe positif sur l’avenir et la modernisation de l’hôpital de Sarlat, alors que plusieurs sources concordantes laissent à croire de sa mort programmée dès les prochains mois avec des décisions négatives imminentes de l’ARS ?

Enfin, se pose effectivement la question de l’avenir énergétique de la planète. On peut sans problème se passer de ce gaz de shiste à condition de prendre les bonnes décisions qui doivent reposer sur une volonté politique forte reposant notamment sur la promotion d’énergie durable. Cela passe bien entendu par la recherche scientifique et la mobilisation de capitaux importants. Ils existent : il suffit de taxer les supers profits
réalisés par le groupe TOTAL en 2010 qui battent tous les records. Que cet argent serve à l’avenir.

ADECR Dordogne


Accueil | Contact | Plan du site | | Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ADECR  Suivre la vie du site Infos de l’ADECR   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?