Elu24 site des elus communistes et républicains de Dordogne

Lettre ouverte au Président de la CCI

samedi 18 septembre 2010 par Vianney Le Vacon

Monsieur le président de la CCI,

Votre récente décision de privilégier les lignes low cost au départ de Bergerac au détriment de la ligne aérienne Bergerac-Périgueux-Paris ne manque pas de m’interpeller. Si le débat existe sur l’opportunité de celle-ci, il n’en demeure pas moins qu’elle est digne d’intérêt pour de nombreuses industries périgourdines.
Bien entendu, il ne s’agit pas d’opposer les choses : le tourisme est une activité majeure du département aujourd’hui comme demain. Ne cédons pas toutefois aux sirènes de la mono industrie et de ses dangers à terme.

Notre département conserve une forte dimension industrielle, essentielle pour la vie des périgourdins. A l’heure où de nombreux secteurs sont menacés ou tout simplement fragilisés, la SNPE et Bergerac NC, Polyrey, l’ESCAT, la filière bois-papier, les services publics industriels comme les Ateliers SNCF de Périgueux, l’usine du Timbre votre choix n’est pas le bon.

Il donne un signe négatif à tous les acteurs économiques. Et ce, d’autant qu’à l’heure de la grande réforme territoriale qui s’annonce et donne de plus en plus de forces aux grandes métropoles comme Bordeaux, ou la nouvelle ligne TGV ne semble guère intégrer les besoins de la Dordogne, notre département semble bien oublié d’une véritable politique d’aménagement du territoire !

Nous nous refusons de tirer un trait sur l’avenir industriel de la Dordogne et cela mérite d’autres choix que le votre et un grand débat, auquel je suis tout à fait ouvert sur ces questions majeures pour l’avenir de la Dordogne.

Vianney Le Vacon.
Maire-adjoint de Périgueux.
Président de l’ ADECR Dordogne.



Accueil | Contact | Plan du site | | Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ADECR  Suivre la vie du site Infos de l’ADECR   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?