Elu24 site des elus communistes et républicains de Dordogne

Cette rentrée 07….

Bulletin Municipal de Périgueux

samedi 1er septembre 2007

Cette rentrée 07….

  • …… outre son lot de mauvaises nouvelles pour ceux qui souhaitent vivre convenablement de leur travail, va entamer la préparation des élections municipales de mars prochain. Nul doute que le Maire actuel de Périgueux ne sollicite un nouveau mandat pour pouvoir – nous l’entendons presque - « mener à bien le travail commencé ». Justement, parlons-en : un des principaux problèmes soulevés par les habitants à l’occasion d’un sondage autour de Périgueux 2010 était déjà celui de la circulation ; huit années plus tard, c’est bien d’aggravation qu’il faut parler : rues et carrefours régulièrement bloqués, temps de transport allongés ; pourtant la municipalité sortante poursuit la même politique au travers notamment de la construction d’un nouveau parking, place Mauvard Au lieu d’encore une fois faire rentrer les voitures au centre-ville, nous préconisons une politique nouvelle des transports pour notre ville et son agglomération, un plan de circulation concerté, avec des transport en commun ajustés et des parkings de délestage ; nous proposons que notre ville soit à l’initiative de ce travail, et que le Maire de Périgueux cesse de se réfugier derrière son statut de minoritaire au sein de la CAP pour « attendre et voir venir » Il en va de même de la gestion de l’aéroport de Périgueux et de la mise en place d’une ligne aérienne, pour lesquelles la municipalité de Périgueux va, seule, engager des sommes importantes, et qui ne serviront que quelques voyageurs. Là encore, on pourrait attendre un peu plus de volonté pour qu’enfin la question de la liaison ferroviaire avec Paris via Limoges progresse. La rénovation du quartier de la gare, qui était un objectif affiché, n’est toujours pas à l’ordre du jour ; pendant ce temps, la spéculation foncière est en plein essor dans Périgueux et le niveau des loyers pousse les salariés à habiter de plus en plus loin. Economiquement, la ville ne va pas mieux ; le tourisme – avec les aléas que l’on sait- ne peut être la seule manne et, compte tenu du poids des salariés du secteur public dans l’économie locale, il y a tout à craindre des attaques contre les services publics du gouvernement au sein duquel travaille le maire de Périgueux. Le moment des bilans est là, tout comme celui des choix les mieux à même de répondre aux attentes des populations ; pour sa part, le PCF va engager une série de débats auxquels tout un chacun pourra participer.
  • Dany Yssorche Max Passerieux
  • Conseillers municipaux Communistes

  • - *

Accueil | Contact | Plan du site | | Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Municipalités  Suivre la vie du site Périgueux   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?